PRESENTATION DE NOTRE PÔLE


Le diocèse de Meaux, dont l'évêque est Monseigneur Jean Yves NAHMIAS, est organisé en 16 pôles géographiques.

Chacun des pôles est constitué par une équipe de prêtres, diacres, religieux, religieuses, et laïcs appelés à servir.

Notre pôle de Pontault-Combault comptent six prêtres, un diacre et de nombreux laïcs.

Le pôle intègre une équipe missionnaire de pôle, des équipes d'animation pastorale, un conseil économique et de nombreux relais et services; catéchèse, animation liturgique, aux groupes de prières, aux groupes de formation, à un service de communication et bien d'autres activités que vous trouverez dans ce site. Sans oublier celles que vous pourriez proposer et animer...

Il est formé d'un groupe de paroisses que la géographie ecclésiale, sociale et humaine, rapproche entre elles, et qui peuvent naturellement mettre en commun leurs actions, leurs projets et leurs moyens pastoraux.

pole2P1Le pôle est composée des villes et villages suivants :



Le curé de pôle est le Père Alain Le Saux depuis septembre 2017

(Secrétariat à Roissy 01-60-28-22-79)

mailto: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

NOTRE DIOCÈSE :

Le diocèse de Meaux englobe tout le département de Seine et Marne et compte plus d'un million d'âmes. L'Évêque, successeur des Apôtres, est Monseigneur Jean Yves Nahmias nommé par le Pape en août 2012.

 

Evêché-Maison diocésaine
7, rue Notre-Dame
BP 139 77107 Meaux Cedex
Tél : 01.64.36.41.00
Adresse internet : http://eglisecatho-meaux.cef.fr
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 L'engagement

EN DIRECT DE L'EAP de PONTAULT !

   (Photo: 2006)

--------------

EAP de Pontault en 2006Témoignage de Léontine – ancien membre de l’EAP de Pontault

Lorsque le père Régis m’a sollicitée pour faire partie de l’Equipe d’Animation pastorale de la paroisse de Pontault-Combault, je n’ai pas hésité très longtemps à lui donner mon accord.

Pourtant dès que celui-ci fut donné, j’ai commencé à douter quant à ma disponibilité pour l’exercice de cette mission. J’étais déjà engagée dans différents services d’Eglise, et par ailleurs je travaillais à temps plein. Je m’interrogeai aussi sur ce que je pouvais apporter. Je ne me connaissais pas de talents particuliers.

Ce nouvel engagement allait pourtant marquer un tournant dans mon cheminement spirituel. Avec du recul, je mesure le chemin parcouru, et je rends grâce à Dieu pour toutes ces années passées à rendre visible sa présence et à témoigner de son amour à notre communauté. J’ai vraiment découvert ce que signifiait vraiment « Faire Eglise ».

« Faire Eglise », c’est :

  •  Aimer se retrouver et participer à une œuvre commune : éprouver du bonheur à préparer une célébration importante, un rassemblement festif, un pèlerinage d’une journée,… et découvrir des visages rayonnants après un partage communautaire, tel le Triduum pascal.
  • Proposer des thèmes de rencontres et réflexions qui pourront intéresser le plus grand nombre,
  • Etre à l’écoute des autres.
  • Se soucier de chacun afin que chacun trouve sa place au sein de l’Eglise. Quelle leçon de foi donnée par le groupe de partage des divorcés / séparés réunis aux Pèlerins d’Emmaüs !
  • Permettre aux différents talents de s’exprimer, afin qu’ils soient mis au service de tous. Quelle soirée mémorable que celle des talents du 4 décembre 2010, à l’église Saint-Denis !
  • Faciliter l’expression des différentes communautés : africaine, asiatique, portugaise, ….
  • Se rendre disponible à l’autre afin qu’il se sente accueilli,
  • Mettre l’Espérance et l’Amour au cœur de l’annonce de l’Evangile.

Oui, nous sommes le corps du Christ qui est l’Eglise.

« De même, dit Saint Paul, que notre corps en son unité possède plus d’un membre et que ces membres n’ont pas tous la même fonction, ainsi nous, à plusieurs nous ne formons qu’un seul corps dans le Christ, étant, chacun pour sa part, membres les uns des autres. »

(Romains   12, v 4-5)

--------------

Témoignage de François et Philippe, membres de l’EAP :

Nous sommes membres de l’EAP depuis plusieurs années. Nous avons pas mal de charge dans cette mission. Sommes-nous pour autant accablés par la tâche ? NON ! Pas le moins du monde. Certes, cela nous occupe, nous prend de l’énergie et du temps, mais nous en retirons tellement de satisfaction !

Comme vous, nous sommes baptisés, et nous avons toujours ressenti le besoin de témoigner, d’être au service de l’Eglise, pour ‘préparer les chemins du Seigneur’ et annoncer la Bonne nouvelle de l’Evangile à notre manière. St Paul le rappelle, «Il y a diversité de dons, mais c’est le même Esprit, diversité de services, mais le Seigneur est le même. »

Notre conviction est que Dieu nous veut acteur et non simple spectateur. Nous pouvons vous faire une promesse : si vous vous engagez dans un des services d’Eglise, vous en retirerez une joie sans commune mesure avec l’énergie que vous y dépenserez, la joie d’être au service de Dieu et de vos frères. Jésus nous appelle constamment : il n’y a pas de moment particulier pour s’engager ; pendant la vie active, pendant la retraite… Il suffit de vouloir agir pour notre Eglise – il y a une telle diversité de besoins : liturgie, accueil, catéchèse, voire bricolage et cuisine,… !

Nous vous invitons donc à ‘sauter le pas’ en apportant votre enthousiasme et vos compétences, comme le propose le bulletin que vous avez entre les mains.

--------------

Conclusion de Martine, membre de l’EAP :

ALORS OSEZ ! DONNEZ A VOTRE VIE TOUTE SA VALEUR !

OSEZ, DONNEZ À VOTRE ÉGLISE TOUTES SES COULEURS !

Le diocèse de Meaux, dont l'évêque est Monseigneur Jean Yves NAHMIAS,

est organisé en 16 pôles géographiques.

 

Chacun des pôles est constitué par une équipe de prêtres, diacres, religieux, religieuses, et laïcs appelés à servir.

Notre pôle de Pontault-Combault compte six prêtres, quatre diacres et de nombreux laics.

Le pôle intègre une équipe missionnaire de pôle, des équipes d'animation pastorale, un conseil économique et de nombreux relais et services; catéchèse, animation liturgique, aux groupes de prières, aux groupes de formation, à un service de communication et bien d'autres activités que vous trouverez dans ce site. Sans oublier celles que vous pourriez proposer et animer...

Il est formé d'un groupe de paroisses que la géographie ecclésiale, sociale et humaine, rapproche entre elles, et qui peuvent naturellement mettre en commun leurs actions, leurs projet

pole2P1

s et leurs moyens pastoraux.

 

                                                                          Le pôle est composée des villes et villages suivants :

 

 

Le curé de pôle est le Père Séraphin BADO depuis septembre 2018

(Secrétariat 01-60-28-22-79)
mailto: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


NOTRE DIOCESE :

Le diocèse de Meaux englobe tout le département de Seine et Marne et compte plus d'un million d'âmes. L'Evêque, successeur des Apôtres, est Monseigneur Jean Yves Nahmias nommé par le Pape en août 2012.

Evéché-Maison diocésaine
7, rue Notre-Dame
BP 139 77107 Meaux Cedex

Tél : 01.64.36.41.00

Site internet : http://eglisecatho-meaux.cef.fr
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le site pole-catholique-pontault.fr est la propriété du Pôle Missionnaire catholique de Pontault-Combault, 
basée à 8, rue de la gare d'Emerainville 77680 Roissy en Brie - France.

 

• Propriété intellectuelle :


Ce site et son contenu sont protégés par la loi du 11 mars 1957. Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faites sans le consentement du Pôle Missionnaire Catholique de Pontault-Combault ou de ses ayants droits ou ayants causes, est illicite (alinéa premier de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants de l’ancien Code Pénal.
Il est formellement interdit d’utiliser une photo ou une vidéo extraite de ce site sur un autre site internet. Toutes les photographies et les films du site sont protégés. Aucune diffusion n’est permise sans aviser et obtenir l’accord du service communication.

• Données personnelles :

Ce site utilise un "cookie" pour le changement d'environnement graphique. Un cookie est un fichier, qui enregistre vos informations de navigation (pages visitées, date et heure de visite, environnement graphique utilisé) et stocké sur votre ordinateur. Vous pouvez désactiver cette utilisation en configurant votre navigateur (Menu "Outils" - rubrique "Options").

En utilisant le formulaire de contact. Vos données ne seront utilisées que par le Pôle. Elles ne seront pas communiquées à des tiers ni stockées en base de données.

Conformément à la loi « Informatique et Libertés », vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (article 34 de la loi « Informatiques et Libertés » du 6 janvier 1978).

Pour l’exercer, veuillez nous adresser un courrier au :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au Secrétariat du secteur

8, rue de la gare d'Emerainville

77680 Roissy en Brie

 

• Responsable de la publication : Philippe GISLAIS

• Conception et réalisation: Eric R.

• Mise en place du contenu : Philippe GISLAISBruno DEFEBVREJacques RUFI et Eric R.

• Hébergement : OVH 

PONTAULT–COMBAULT  ROISSY EN BRIE avec ACO, ACI, MCR et CCFD

Les mouvements ACI, ACO, CMR, MCR et le CCFD-Terre Solidairevous invitent à participer à un temps de partage et de réflexion autour de la question

«EUROPE: Quelles attentes?»

le vendredi 5 avril de 20h à 22h30

à Avonsalle du Bois fleuri (9 rue Hégésippe-Moreau 77210)

ou
le samedi 6 avril à Roissy-en-Brie de 15h à 17h30

salle André Bizard (58 rue Pasteur 77680)
avec possibilité de participer à la messe paroissiale de Roissy suivie d’un repas partagé

AG St Come

Le culte de la Miséricorde divine n’est pas une « dévotion secondaire »

Allocution lors de la prière du Regina Caeli - ROME, Dimanche 23 avril 2006 (ZENIT.org) 

Sainte Faustine« Le culte de la miséricorde divine n’est pas une dévotion secondaire mais une dimension intégrante de la foi et de la prière du chrétien », déclare Benoît XVI en ce dimanche de la Miséricorde, anniversaire « liturgique » de la mort de Jean-Paul II qui avait voulu transmettre ce message au IIIe millénaire et confier le monde à la divine miséricorde. « Le mystère de l’amour miséricordieux de Dieu a été au centre du pontificat de mon vénéré prédécesseur », a souligné Benoît XVI. Dans son allocution précédant la prière du Regina Caeli, il disait : « L’Evangéliste rappelle encore que dans les deux apparitions le Seigneur Jésus a montré aux disciples les signes de la crucifixion, bien visibles, et tangibles, même sur son corps glorieux ». « Ces saintes plaies, aux mains, aux pieds et au côté, sont une source inépuisable de foi, d’espérance et d’amour à laquelle chacun peut puiser, spécialement les âmes les plus assoiffées de la divine miséricorde », soulignait encore Benoît XVI.

Jeu internet 2014

Dimanche 9 février à 14 h, grand quiz pour tous, petits et grands, proposé par le Service Diocésain de la Catéchèse: « La Parole de Dieu, les rencontres du Christ ».

Cliquez ce lien pour Se connecter au site diocésain

Rites brefs qui sont accomplis sur les catéchumènes, à l'approche des fêtes de Pâques où ils recevront les sacrements de l'initiation chrétienne. Déjà appelés (l'Appel décisif a lieu le 1er dimanche de Carême), les catéchumènes, lors des troisième, quatrième, et cinquième dimanches de Carême, dans le cadre de la préparation intense de ce "temps de la purification et de l'illumination" qu'est le dernier Carême de leur catéchuménat, sont invités ainsi solennellement à la conversion, en présence de l'assemblée chrétienne, dans un rite de caractère pénitentiel pour se tourner vers le Seigneur et voir sa lumière. Ils approfondissent ainsi leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s'y oppose.

 PRESENTATION :


Depuis 2000 ans, les chrétiens ont souhaité que les petits enfants reçoivent le baptême. Même tout petit on peut accueillir l'amour de Dieu. D'ailleurs, il suffit d'ouvrir l'Évangile : Jésus bénit les enfants et se fâche lorsque les disciples les empêchent de venir jusqu'à lui.

Vous mêmes, peut-être, vous avez été baptisés tout jeunes. Ce qui vous a été donné, vous souhaitez que votre enfant le reçoive aussi. Comment serions nous chrétiens si les générations qui nous ont précédés, n'avaient pas témoigné de ce don de Dieu ?

Pour des certificats ou attestations:

Merci de contacter le secrétariat de Roissy ou 

Adressez une demande avec une enveloppe timbrée pour la réponse à la paroisse où vous avez été baptisé (ou autre) en précisant la date ou au minimum l'année.

Vous pouvez également écrire au diocèse en précisant la paroisse et la date ou l'année.

Vous pouvez également vous rendre à la permanence d'accueil du lieu de votre baptême.

La pénitence et la réconciliation

eglireconciliation001

Source : conférence des évêques de France

Ce sacrement est le signe de l´amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères.

 

L'EUCHARISTIE

Ils ont nourri leur vie de l'Eucharistie.

Les grands témoins de la Foi, à toute époque, se sont nourris de l'Eucharistie, "source et sommet" de leur vie chrétienne.

benoitjmj6Une des premières demandes de Benoit XVI « Je demande à tous d'intensifier ces mois à venir l'amour et la dévotion envers Jésus-Eucharistie en exprimant de façon décidée et claire la foi en la présence réelle du Seigneur. (...) L'Eucharistie rend permanente la présence du Christ ressuscité qui continue de se donner à nous et nous appelle à prendre part au banquet de son Corps et de son Sang.

De la pleine communion avec Lui découlent tous les autres éléments de la vie de l'Eglise, avant tout la communion entre tous les fidèles, puis l'engagement à annoncer ., et à témoigner de l'Evangile, l'ardeur de la charité envers tous, vers les pauvres et les petits tout spécialement (...). »

 Benoît XVI (Ve homélie, 20 avril 2005)

Le Sacrement des malades

 

maladesUn constat: 30 ans après Vatican II, beaucoup reste à faire pour que le peuple chrétien entre vraiment dans ce qu’a voulu le Concile en passant de l’ "extrême-Onction" à l’ "Onction des malades".

On connaît par l’intelligence, on connaît par le cœur. Mais l’être humain connaît aussi par les sens. En tout cas, le Dieu de Jésus.

Le Christ, pour se faire connaître, a pris les chemins de la sensibilité. Et il continue: par des gestes, des paroles, par une onction d’huile – comme c’est le cas dans le sacrements des malades – notre Dieu se donne à connaître: "dans de l’éphémère, l’éternité de Dieu nous rejoint", comme le dit si bien Philippe Vermeersch, le théologien de Tournai invité pour cette rencontre de formation pour prêtres, centrée sur l’onction des malades.

Année 2018 - 2019

 

Préparation de la confirmation

Les jeunes nés entre 2000 et 2003 désirant recevoir le sacrement de confirmation le 18 mai 2019 peuvent s'inscrire dès maintenant à l'accueil de ​leur paroisse.

La 1ère rencontre des confirmands aura lieu le samedi 13 octobre de 14h00 à 18h00 à l’église des Pèlerins d’Emmaüs à Pontault-Combault, 2 rue de l’Orme au Charron.

 

​Pour tout renseignement : Patience : 06 60 76 98 58 - Juliana : 06 61 79 15 46

​Pour les jeunes inscrits en aumônerie : Marie-Christine : 06 98 69 12 06 - Corinne : 06 11 17 39 61

 

 

confirmation

 -----------------------------

QU’APPORTE LA CONFIRMATION ?

LE BAPTÊME DES ENFANTS

PRÉSENTATION

 

Depuis 2000 ans, les chrétiens ont souhaité que les petits enffond visuel baptemeants reçoivent le baptême.  Même tout petit, on peut accueillir l'amour de Dieu. D'ailleurs, il suffit d'ouvrir l'Évangile : Jésus bénit les enfants et se fâche lorsque les disciples les empêchent de venir jusqu'à lui. 

Vous mêmes, peut-être, vous avez été baptisés tout jeunes. Ce qui vous a été donné, vous souhaitez que votre enfant le reçoive aussi. Comment serions nous chrétiens si les générations qui nous ont précédés, n'avaient pas témoigné de ce don de Dieu ? 

 

Pôle missionnaire de Pontault-Combault

Secteurs de Tournan-en-Brie et Pontault-Combault

 

Le MARIAGE

 

Le mariage est un acte important de la vie qui demande réflexion et préparation.

C’est pourquoi nous vous demandons de vous présenter au moins un an avant la date envisagée pour la cérémonie, à l’accueil de votre paroisse pour vous inscrire et connaître les modalités.